Une journée dans la vie de l’atelier de peinture de Mercedes-AMG Petronas Motorsport

Date de publication: 14 février 2018

La marque Spies Hecker, qui fournit la peinture arborée par les voitures de course championnes du monde Silver Arrows, a eu un accès privilégié à l'atelier de peinture de l'équipe à l’approche de la dernière course de la saison 2017.

Mercedes-AMG Petronas Motorsport a peut-être déjà assuré sa victoire au championnat du monde 2017 de Formule 1TM des constructeurs de la FIA, et Lewis Hamilton son titre de champion du monde 2017 des pilotes de Formule 1TM de la FIA en octobre 2017, mais avec encore une course à courir, l'atelier de peinture basé au siège de l'équipe à Brackley, en Angleterre, s’affaire toujours autant pour repeindre les éléments dans les temps afin de respecter les délais de livraison.

Au cours de cette saison, ils ont peint littéralement des milliers d’éléments, parfois jusqu'à 150 par semaine. Mais ils font confiance à Spies Hecker, une des marques internationales de peinture pour la réparation automobile d’Axalta Coating Systems, l’un des principaux fabricants mondiaux de peintures liquides et en poudre, pour relever ces défis. La marque est en charge de la peinture sur les voitures de course Silver Arrows de l’équipe depuis plus de quatre ans. Le poids, la qualité et la durabilité de la peinture sont extrêmement importants car les voitures de course doivent endurer des conditions très difficiles sur le circuit.

Un mardi matin normal

Chaque mardi, Andrew Moody, responsable Peinture et Graphiques chez Mercedes AMG Petronas Motorsport, commence sa journée à 8h30 en présidant une réunion d’équipe. Toute l’équipe Peinture et Graphiques composée de 16 personnes est présente, y compris le peintre de l’équipe du matin, présent depuis 6h00. Ils discutent du programme de la semaine et de quels pourraient être les probables goulets d’étranglement.

Andrew Moody explique : « La réunion hebdomadaire de l'équipe nous permet de nous asseoir ensemble et de passer en revue ce que nous avons à faire cette semaine. C'est un excellent complément au calendrier de travail et aux listes de délais de production que les chefs d'équipe affichent chaque matin, qui détaille exactement ce qui va passer par l'atelier de peinture ce jour-là et donne un aperçu de ce qui est requis pour la prochaine course. »

Extinction des feux et c’est parti

Après la réunion, l'équipe graphique part de son côté et les huit peintres se mettent immédiatement au travail dans l'atelier de peinture. Ils donnent la priorité aux éléments nécessitant les délais d’exécution les plus longs, qui sont généralement les plus grandes pièces de carrosserie telles que les panneaux latéraux, le capot du moteur, l’avant de la voiture et les ailes.

Aujourd'hui, il y a deux ailes avant sur lesquelles travailler en premier. « Nous sommes très axés sur les processus. Pour chaque élément qui passe par l'atelier de peinture, il existe une fiche de travail pour celui-ci qui détaille exactement ce qui doit être fait, et comment ; depuis les rapports de mélange jusqu’au grain du papier à poncer qui doit être utilisé et la quantité de ponçage à effectuer », explique Andrew Moody.

En tout premier lieu, les deux ailes avant sont pesées. Elles arrivent d’un autre département où elles ont été numérisées, testées et passées aux rayons x pour s'assurer qu’il n’y a pas de dommage ou d'usure qui pourraient affecter la voiture lors de la prochaine course. Trois peintres travaillent ensemble sur les deux ailes avant. L’ancienne peinture est retirée puis les ailes sont poncées et apprêtées avec l’impression réactive Priomat® Wash Primer 4075 de Spies Hecker. Ensuite, ils utilisent soit Permasolid® HS Vario 5340, une impression-apprêt à haute teneur en extraits secs, soit Permasolid® HS Performance 5320, un apprêt à poncer 2K HS à séchage rapide.

À partir de là, l'une des ailes avant est peinte avec la base mate Permahyd® Hi-TEC 480 dans la couleur sur mesure que Spies Hecker a développé pour l'équipe : Stirling Silver, d’après Sir Stirling Moss qui a piloté pour Mercedes en 1955. Alors que celle-ci est en phase de polymérisation, la deuxième aile est revêtue à son tour de la teinte argentée. Comme dans tout autre atelier de carrosserie, les peintres mélangent leurs propres teintes. Andrew Moody et son équipe utilisent Phoenix, le logiciel de gestion des couleurs de Spies Hecker avec deux balances intelligentes.

La flexibilité est primordiale

Chaque membre de l'équipe est un carrossier peintre qualifié qui a reçu une formation complète pour ce rôle bien particulier. Et comme ils doivent tous être en mesure de passer d'une tache à une autre, il existe une matrice de compétences claire, comme Andrew Moody l’explique. « 80 % de l'équipe peut effectuer toutes les tâches, et 50 % de l'équipe est en mesure d'effectuer les tâches spécialisées, comme l'aérographie, de sorte que la flexibilité au sein de l'équipe est la clé pour pouvoir tout accomplir. Notre calendrier de travail et les listes de délais de production sont la base de notre journée. Les choses peuvent vite changer alors s'adapter et être flexible tout en maintenant notre concentration, est primordial. »

A ce stade, deux des peintres ont quitté les ailes pour s’attaquer à la prochaine tâche. Le peintre restant, l'un des spécialistes de l'aérographie, travaille sur les fondus de couleurs et les lignes dites électrifiées sur la première aile avant tandis que la seconde sèche. C'est à ce stade que l'équipe graphique rejoint le processus, car elle fournit les patrons de pulvérisation en vinyle, qui fonctionnent comme des pochoirs. Pour la majorité des membres de l'équipe, il est maintenant temps de partir en pause-déjeuner. En général, ils s'assoient tous ensemble pour manger, et même si parfois ils peuvent prendre une heure pour déjeuner, lors des périodes aux délais d'exécution courts, comme aujourd'hui, ils ne prennent habituellement que 30 minutes.

Après le déjeuner vient le vernis

Les lignes, les rayures et les effets d’étincelles remarquables mais complexes de la livrée de 2017, traversent plusieurs zones du véhicule. Cette complexité signifie qu’il est essentiel que le design sur chaque élément interchangeable corresponde parfaitement aux panneaux adjacents en termes de placement, de taille, de forme, de couleur et de nuances. Et cela n'est pas une tâche facile pour les peintres. Et pour ajouter à la complexité, Andrew Moody explique que la forme de la voiture est en constante évolution. « Certaines pistes de course nécessitent une configuration pour un appui aérodynamique élevé, d'autres pour un appui moyen ou faible, de sorte que nous devons tout le temps nous adapter à des pièces de formes différentes et ce n'est pas une mince affaire », déclare-t-il.

Les ailes avant passent ensuite par une cuisson finale avant l’application du vernis. Les peintres utilisent le vernis Permasolid® HS Speed 8800 sur les pièces qui doivent être réalisées et séchées rapidement. Lorsqu’il y a moins de contrainte de temps, ils utilisent le vernis Permasolid® HS Optimum Plus 8650. Une fois que c'est fait et qu’elles ont séché, les ailes avant sont matées et ensuite polies à l'aide de trois qualités différentes d'abrasifs et de cire afin d’obtenir la brillance et l’éclat exceptionnels que les fans peuvent admirer sur les voitures Silver Arrows.

À ce stade, les deux ailes avant sont démasquées et préparées pour quitter l'atelier de peinture et être envoyées dans une autre partie de l'usine. Cependant, avant que toute pièce ou élément quitte l’atelier, son poids doit être enregistré, et Andrew Moody lui-même, ou le chef d'équipe, doit inspecter la pièce et autoriser sa sortie.

« Il y a au moins 10 processus de peinture différents par lesquels passent les éléments en huit ou neuf heures. La fiabilité, la constance et la vitesse d’application que nous obtenons avec Spies Hecker est primordiale car nous n’avons pas le temps d’accepter autre chose que la perfection », déclare Andrew Moody.

Boucler la boucle

Avec les ailes approuvées et prêtes à partir, d'autres éléments sont encore en train d’être préparés ou peints, ou polis. Le peintre de l’équipe du soir, qui est arrivé à 14h00 alors que le peintre de l’équipe du matin se préparait à partir, reprend certaines des tâches que l'équipe aux horaires standards ne sera pas en mesure de terminer lorsqu’elle partira aux alentours de 17h30. Le peintre en horaires du soir travaillera jusqu'à 22h30, puis laissera tout préparé et prêt pour le peintre en horaires du matin qui commencera à 6h00 le lendemain, lorsque tout le processus recommencera.

Comme le dit Andrew Moody, en regardant son équipe en plein travail, « La Formule 1TM est vraiment un sport d'équipe, et Spies Hecker fait partie du succès de Mercedes-AMG Petronas Motorsport. »